Histoire de la Communauté juive de Carouge et de Genève.

Volume 1 - De l'Antiquité à la fin du XIXe siècle.

Broché, 364 pages

Genève, 2008

Aux éditions Slatkine

Prix: CHF 49 

En vente en Suisse chez Slatkine et chez Payot

En vente en France chez Amazon

Lorsqu'en 1995 Jean Plançon découvre l'ancien Cimetière juif de Carouge. tombé en désuétude, c'est une révélation tant la forme et la diversité des stèles, mais aussi les noms qui y figurent. témoignent des époques successives, de la diversité des origines culturelles et géographiques des femmes et des hommes qui tirent la Communauté juive de Carouge, devenue plus tard celle de Genève. En se lançant à la recherche d'archives. d'un passé, la curiosité va bientôt céder le pas à rote véritable passion, qui va conduire Jean Plançon aux quatre coins de l'Europe. En effet, si les informations, les éléments historiques sur cette communauté existent bien, leur dispersion est telle, qu'il est bien difficile d'avoir une vue d'ensemble sur ses origines, son parcours et son développement. d'autant que le XIXe et le XXe siècle n'ont guère été traités. Seul un ouvrage, dit de référence (écrit en 1929 par Ernest Ginsburger), fait vraiment exception, permettant de se replonger dans les racines carougeoises de ce qui fut autrefois une petite " colonie " juive composée de quelques familles originaires d'Alsace. Mais, comme le disait ils a encore peu de temps l'historien, et regretté, Philippe Schwed : " L'histoire des Juifs de Genève reste encore à écrire. " C'est le pari que s'est lancé jean Plançon en 1995 lorsqu'il entame l'écriture de son livre. C'est le début d'une longue aventure, une quête, destinée à relater les événements, parfois douloureux, parfois plus heureux, qui sont venus ponctuer le parcours politique, économique et culturel d'une communauté qui désormais compte près de 6000 membres. Ce livre est aussi destiné à rendre hommage à ces hommes et à ces femmes, juifs et non juifs, qui ont permis à cette composante de s'imposer avec le temps, et avec respect, dans la société genevoise. Leur combat contre l'intolérance, contre les préjugés d'un autre temps, mérite sa place dans cet ouvrage, car il a contribué non seulement au rayonnement et à la diversité du judaïsme genevois, mais aussi à la grandeur et à la renommée de la grande cité des Alpes. C'est cette aventure, cette histoire, que Jean Plançon vous propose aujourd'hui.